Comment réduire le taux de rebond de votre site web

Vous avez passé un nombre incalculable d’heures à créer votre site web et en regardant les statistiques de visiteurs, voilà que vous remarquez que le taux de rebond de celui-ci est très élevé. Cette situation peut s’avérer très frustrante car le but d’un site est bien sûr de capter les visiteurs pour qu’ils visitent plusieurs de ses pages. Heureusement, des solutions existent pour réduire ce taux de rebond (mieux connu sous le nom de bounce rate).

Voici 5 façons de réduire son taux de rebond

Pourquoi les gens quittent-ils? Voilà la question qu’il faut se poser lorsque vient le temps d’évaluer les raisons qui entraînent ce taux de rebond élevé.

1) Mieux cibler le contenu

Plusieurs outils vous aideront à mieux comprendre ce qui intéresse vos visiteurs. On parle notamment de Google Analytics, de Keyword planner ou de heat maps. Ces outils permettent de voir des statistiques d’utilisation très détaillés. Dans le cas des heat maps, vous pourrez même savoir où les gens se sont attardés et où ils ont posé leur curseur sur la page. Le keyword planner aide quant à lui à savoir qu’est-ce que les gens écrivent dans leurs requêtes de recherche. En consultant cet outil, vous pourrez mieux comprendre quel type de vocabulaire utiliser pour répondre aux attentes des visiteurs qui atterrissent sur votre site.

2) Proposer d’autres contenus qui pourraient les intéresser

Si la personne pense avoir trouvé tout le contenu qui pourrait lui être utile sur le site en question, elle quittera rapidement. Toutefois, en lui proposant d’autre contenu pertinent, elle aura davantage tendance à rester. Lorsqu’il s’agit d’un article, il est donc recommandé de placer des références vers des articles similaires. Les liens internes peuvent aussi être très utiles s’ils sont bien mis en valeur.

3) Travailler sur l’aspect esthétique du site

Les gens sont très visuels et de ce fait, ils sont sensibles à l’apparence du site qu’ils visitent. Il est important que toutes les pages soient conçues en réfléchissant à l’aspect esthétique. Lorsque le site est beau, les gens y passeront plus de temps. Idéalement, le site contient des images et des éléments dynamiques. Toutefois, il ne faut pas exagérer car une page surchargée aura aussi un effet repoussoir pour le visiteur.

4) Améliorer la vitesse de chargement

Les gens ont très peu de patience envers les sites web. Dès qu’une page prend quelques secondes à apparaître, ils se frustrent et peuvent même aller jusqu’à quitter. Veillez donc à vous assurer que la vitesse de chargement des pages soit optimisée au maximum. Il est bien sûr question du serveur sur lequel est hébergé le site, mais quelques actions très simples peuvent aussi faire la différence, dont la taille des images.

5) Rajouter des appels à l’action

Les « call-to-action » servent à indiquer aux gens quoi faire. En effet, les personnes qui visitent des sites internet sont très sensibles à ces appels. Souvent, ils ont tendance à obéir à ces suggestions car elles atteignent leur subconscient. « Cliquez-ici », « remplissez ce formulaire » et « appelez-nous » sont tous des formules qui ont fait leurs preuves.
Pour plus de conseils sur le marketing web et les sites internet, consultez le blogue de B2BQuotes.com

Laisser un commentaire